Forum basé sur l'univers d'Harry Potter ! Notre secret a été percé à jour : les modlus savent que nous existons et la guerre a commencé
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Merci de penser à voter au TOP SITE

Partagez | 
 

 Au voleur ! [pv Thania Stewis]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Au voleur ! [pv Thania Stewis]   Dim 25 Sep - 22:11

C'était un après-midi comme tant d'autre au sein du château de sorcellerie. Ezekiel venait d'assister à un cours de métamorphose, matière qu'il avait aimé. En même temps, quelle choses n'aimait-il pas quand cela concernait la magie ? Voir, le fait d'apprendre un truc nouveau. Étudier était vraiment ce qu'il idolâtrait le plus ! Bon, du premier abords, on ne le croyait pas capable de sortir quoi que ce soit d'intelligent. Sa technique de faire l'ignorant quand il était interrogé marchait à merveille. Les points pour sa maison, il les récoltait seulement par le biais des devoirs, rien de bien compliquer.

Ce jour-là, il s'était arrêté devant une fenêtre du quatrième étage, ses yeux étaient tout bonnement absorbé par le décors qui s'y trouvait. Quelques bruits de discutions lui avait fait décrocher de ce qu'il faisait. Tournant la tête dans la direction de ce remu-ménage, il avait observé un groupe de filles bien plus âgé qui papotaient entre elles. Qui quiconque trouverait ceci inutile et repartirait à son activité première. Mais voilà, quelque chose avait comme qui dirait hypnotisé l'enfant. Un simple collier qui sortait d'une poche.

Délicatement ainsi que le plus discrètement possible, l'enfant s'était dirigé vers le groupe, faisant semblant d'être perdu dans ses pensées. Il avait percuté de plein fouet la fille qui avait le collier. Dans la même action, il avait saisis l'objet tant convoité, le mettant dans sa propre poche dans une vitesse éclair.

Ezekiel s'était tout de suite excuser de la bousculade, continuant sa route comme si de rien n'était. Pour lui, il venait juste d'emprunter un collier, même si au fond de lui, une toute petite partie de lui, savait que ce n'était pas bien....
Revenir en haut Aller en bas
Thania Stewis
6ème année
avatar

Date d'inscription : 01/09/2014
Messages : 173

MessageSujet: Re: Au voleur ! [pv Thania Stewis]   Lun 26 Sep - 12:06

J'étais dans les couloirs entrain de surveiller les élèves qui le traversait. On ne se doutait pas, mais c'était dans ces lieux que circulait le plus d'objet interdit. Mes yeux vagabondaient lentement sur la marée d'ado, mais le coeur n'y était pas. Je venais d'apprendre quelques jours plutôt que j'étais enceinte. Cette nouvelle m'apportait plein de question et d'inquiétude. Je me demanderais surtout comment ça se passerait avec le reste de mes études. Et comment mes proches allaient le prendre. Enfin bref, toute sorte de chose qui faisait que je n'étais pas motivée à surveiller les élèves de Poudlard.


Il n'était pourtant pas difficile de voir ce qu'il se tramait pourtant ici. Il y avait un jeune homme qui avait bousculé une fille plus âgé que lui. J'avais très bien vus qu'il avait, habilement certes, chapardé le collier de la fille. Il s'agissait d'Ezekiel Strauss, Poufsouffle, première année. Alors qu'il s'éloignait dans l'autre sens, Je l’interpellai.


-Hum hum!


Baguette en main, Je récupérai le bijou d'un sort.


-Attend-moi ici, ordonnai-je au Poufsouffle.


Je rendis le collier à la jeune fille, expliquant qu'elle l'avait fait tombé. Elle me remercia et continua son chemin. Je retournai voir Ezekiel.


-C'est très mal de voler tu sais? Je t'ai défendu pour cette fois, mais ne recommence plus. Qu'as-tu à dire pour ta défense?

_________________
L'amour est à la fois notre force et notre faiblesse.


Dernière édition par Thania Stewis le Mar 27 Sep - 14:21, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Au voleur ! [pv Thania Stewis]   Lun 26 Sep - 23:02

Ezekiel qui venait de piquer un collier, s'était fait interpeller par une élève plus âgé que lui. La cravate verte et argent de celle-ci lui avait indiqué qu'elle faisait partie de la maison de Serpentard. Qui d'après ce qu'il avait compris de certains murmures, ce n'était pas la maison la plus "gentille". Bon, l'enfant n'avait pas pour habitude de se fier à cent pour cent aux rumeurs, mais c'était un truc à prendre quand même en compte. Le deuxième détail, plus important que le premier, était sans aucun doute l'insigne qu'elle portait. Aie, c'était une préfète, non pire préfète-en-chef, non encore pire que pire préfète-en-chef de Serpentard.

La mort d'Ezekiel allait pas tarder à arriver, c'était sûr et certain. Il n'en menait vraiment pas large, lui qui venait de commettre un crime. Enfin "crime" était un mot qui ne convenait pas à la situation, disons que c'était juste un petit vol de rien du tout. Ezekiel voyait sa vie d'effiler devant lui, en proie à l'angoisse et le stress de ne pas savoir ce qui allait lui arriver. Quelle ne fut pas sa surprise que la jeune fille s'était contenté de prendre le collier à l'aide d'un sort. Évidemment, elle lui avait demandé de l'attendre, mais pour qui elle le prenait ? Il devait saisir l’opportunité de s'enfuir, de se terrer sous ses couettes et de... Ah, non ! Elle devait surement savoir son identité, de plus sa cravate indiquait clairement que Poufsouffle était sa demeure. Cela ne servait à rien, à part de se faire passer pour un lâche. Chose qu'il n'était pas. Si ?

Le petit bouclé avait légèrement sursauté en entendant la phrase de la préfète-en-chef, le rendant perplexe pendant quelques secondes. Il ne savait pas vraiment quoi dire, aussi bien face au fait qu'elle l'avait couvert ou pour sa défense. Pouvait-il dire qu'il n'avait pas fait exprès, alors qu'il avait prémédité le vol, certes à quelques minutes de l'acte, mais tout de même... Il devait dire quelque chose, n'importe quoi ! Ne possédant pas assez de temps pour connaître la bonne façon de répondre, la seule solution de secours qu'il savait, lui était sorti de la bouche.

"- Je ne sais pas."
Revenir en haut Aller en bas
Thania Stewis
6ème année
avatar

Date d'inscription : 01/09/2014
Messages : 173

MessageSujet: Re: Au voleur ! [pv Thania Stewis]   Mar 27 Sep - 15:26

Je regardais le jeune Poufsouffle avec insistance, attendant sa réponse. Je le voyais réfléchir, chercher une excuse à son délit. Mais il n'y en avait pas. Du moins pour moi. Voler n'était pas une solution, quand bien même on serait pauvre. Mon passé, qui me semblait lointain maintenant, me le rappelait bien.


Flashback


J'étais encore à l'orphelinat, bien avant que je ne reçoive ma lettre pour Poudlard, je venais d'avoir 10 ans, j'allais entrer à l'école 2 ans plus tard, mais je n'en avait aucune idée à l'époque. L’hiver venait, je mourrais de faim et de froid. La directrice ne faisait rien pour moi, je travaillais tous les jours pour elle, pour son orphelinat. Je ne comprenais pas pourquoi les autres enfants de mon âge allaient à l'école, apprenaient à lire et compter et pas moi. Je ne comprenais pas pourquoi on me traitait différemment.


J'étais partie faire les courses pour le repas du soir. Je devais transporter toute cette bonne nourriture sans y avoir droit. Je trouvais cela méchant du haut de mes 10 ans. Je suis donc allée acheter légume et viande, terminant par la boulangerie, j'adorais sentir les odeurs de pain chaud. Cela faisait gargouiller encore plus mon ventre, mais je pensais qu'en y pensant très fort, je pourrais me nourrir de ces odeurs. Le boulanger était très gentil avec moi, il ne m'insultait pas et il ne me traitait pas méchamment lui au moins. Après avoir payer j'allais partir, mais le monsieur a été appelé à l'arrière et je me suis retrouvée seule dans la boutique. J'aurais pus voler n'importe quoi, le mettre dans ma poche et filer. J'avais tellement faim. Mais c'était mal, je le sentais, si je volais un petit pain, même le plus petit et super cuit du panier, il pourrait plus le vendre le monsieur. Et si tout le monde faisait comme moi, il pourrait plus avoir sa boulangerie, et il aurait faim lui aussi. Ce serait triste ça, il est tellement gentil. Non, je ne volerais pas. Je vais me placer devant la porte et surveiller que personne ne rentre. Il revint quelques minutes plus tard, en me voyant il souri.
-Tu as gardé ma boutique petite ?
Je hochai affirmativement la tête en souriant aussi.
-Brave petite. Tu dois avoir faim, tiens, c'est pour toi, pour te remercier.
Il me donna une brioche. La plus belle et la plus odorante de tout le panier ! Comme elle était joliment dorée, et comme elle sentait bon ! Elle avait l'air délicieusement moelleuse. J'aurais voulue la manger tout de suite, mais ce ne serait pas poli. Je remerciai chaudement le monsieur et partie. Je rangeais mon trésor dans ma poche. Je le mangerais ce soir dans ma chambre. Mon panier de courses bien lourd me sembla plus léger tout à coup. Je me sentais joyeuse, ce petit geste avait égayé ma journée.


Le soir, en faisant la vaisselle de mes camarades, je n'étais même pas fatiguée, ni triste, je savais qu'en remontant je pourrais me régaler. C'est ce que je pensais jusqu'à ce que le cuisinier me cri dessus :
-Qu'est-ce que tu as dans ta poche ?! Elle est bombé, qu'est-ce que tu as chapardé petite voleuse ?
Il m'attrapa fermement le poignet, me faisant tomber l'assiette que je tenais qui cassa.
-Je n'ai rien volé monsieur je vous jure ! Lâchez-moi vous me faite mal, implorais-je les larmes aux yeux.
Il fourra sa main dans ma poche et en retira la brioche.
-Menteuse en plus ! Sale petite vipère ! Tu vas voir comment on traite les voleuses ici !
-Non monsieur ! Je vous jure. Je vous jure. Je n'ai rien volé, on me l'a donné !
-Je ne te crois pas, et tu vas être punie pour tes méfaits.
Il me jeta sans douceur sur le sol et déboucla sa ceinture. Très vite je sentis le premier coup sur mon dos. La douleur me fit hurler à plein poumon. J'étais juste une petite fille. Ça faisait trop mal. Pourquoi on me fait ça ? Je n'ai rien fait, je n'ai pas fait de bêtise. Il me frappa encore plusieurs fois avant de me renvoyer dans ma chambre sans manger. Je me laissai tomber sur le lit et pleurai une bonne partie de la nuit.
Fin du flashback


Outre le fait que cette soirée m'avait appris à profiter des plaisirs au moment où je les avais, j'avais également appris que si on était sage et qu'on ne volait pas, la vie nous le rendrait. J'aimerais bien enseigner cela à Ezekiel, rien ne sert de voler. Il faut être bon. Je n'avais aucune idée de pourquoi ce souvenir remontait à ma mémoire maintenant, je l'avais complètement oublié avec toutes ces années. Ma vie avait tellement changé depuis. J'avais eu la chance d'être adoptée par Maman Mena.


-Je ne sais pas, finit-il par répondre.


Très perspicace comme réponse. Mais il n'y avait pas de raison de s'énerver. Il n'avait que 11 ans après tout. Je soupirai doucement.


-Allez viens, on va discuter dans un endroit plus calme. Te réprimander ne servirait à rien j'ai le sentiment.



Je l’emmenais vers une salle de classe vide. 

_________________
L'amour est à la fois notre force et notre faiblesse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Au voleur ! [pv Thania Stewis]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Thania Stewis
» Stats pour un voleur level 10
» Jud [ Voleur ]
» [Scénario] Au Voleur !
» Voleur lvl 10

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ténébros Poudlard :: Poudlard :: Quatrième étage :: Couloirs-
Sauter vers: