Forum basé sur l'univers d'Harry Potter ! Notre secret a été percé à jour : les modlus savent que nous existons et la guerre a commencé
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Merci de penser à voter au TOP SITE

Partagez | 
 

 Insoumis ! Invaincus ! Intacts !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jason Eiwaz

avatar

Date d'inscription : 14/06/2016
Messages : 23

MessageSujet: Insoumis ! Invaincus ! Intacts !   Ven 14 Juil - 16:12

Il faisait nuit et aucun bruit n'avait lieu. Le seul bruit que l'on pouvait entendre, c'était l'eau venant se fracasser contre les rochers. L'atmosphère était bizarre et il y avait une drôle d'odeur. Le sol était humide et l'air glaciale. Alors que Jason allongé par terre, il se relevait avec difficulté et essayé de reprendre ses esprits en étant un peu perdu, ne sachant pas trop où il se trouvait. Il ne se rappelait que des quelques détails sur la bataille de Poudlard, mais il avait tellement mal au crâne qui se tenait la tête en essayant de regarder autour de lui pour se repérer. Voyant des barreaux et des murs avec une énorme épaisseur de béton toute noire ne lui présager rien de bon. Mais où pouvait t'il être ? Tellement de question qu'il se posait qu'il ne fit pas attention que dans une cellule à côté de la sienne, il y avait Shona assis par terre enchainer au mur à chaque extrémités de son corps.

Quand Jason se rendit compte qu'il était attaché également, son regard beugua et resta fixe sur quelque chose qui venait de passer devant la fenêtre de sa cellule. Se dépêchant d'aller voir ce que c'était, à sa grande décéption et l'horreur qui s'affichait devant ses yeux. Il pu voir qu'il était au milieu de nul part dans l'océan avec d'énormes rochers et des choses vêtu de cape noir volant dans le ciel.

Reprenant ses esprits peu à peu, et comprenant qu'il s'agissait de détraqueur. La voix d'une femme prit la parole pour lui dire où ils étaient :

" Eh oui ! On est à Azkaban ! "

Se retournant vivement pour voir qui lui parler, il vit qu'il était dans une pièce octogonale avec différentes cellules. Un mur séparant la sienne, et ses voisins. Il ne pu voir qui lui parler. Au moment, où Shona aller reprendre la parole, elle fut interrompu par un énorme vacarme venant de la prison. Des cris des gardiens aller en direction de quelque chose. En effet, des explosions et des sorts fuser. A entendre le bruit, Jason comprit qu'il s'agissait d'une bataille. Certainement des Sorciers tentaient de s'évader de la prison, pendant que eux aller pourrie à vie ici.

Assis par terre, le dos adossé au mur, les mains sur la tête, Jason bouillonnait de colère au fond de lui. Des images lui revenait et tout s'éclairait au fond de lui. Comment il avait pu se faire surprendre comme ça par le Ministre ... Serrant les poings et mettant un énorme de coup de poings dans le mur en criant de rage ... Le dragon sentait la frustration en lui, mais elle sentait également que quelque chose aller se passer.

En effet, les bruits se rapprochant de plus en plus d'eux, Jason n'y prêter pas attention, mais quelqu'un faisait d'énorme dégâts au sein de la prison. A un moment, des cris hurlèrent au nom du Ministère etc... Mais elles ne purent être terminer qu'un cri et une projection s'enchaina rapidement derrière ses paroles.

Le bruit se rapprochait vraiment de plus en plus au sein de la prison, et Shona même si elle ne pouvait prendre son apparence de dragon à cause d'un collier magique, qu'il lui avait mis autour du cou, elle se mit à grogner et Jason comprit direct que c'était elle :

" Shona ! ! ! C'est toi ? ça va tu n'as rien ? "

Quand soudain une explosion surgit sur la porte d'entrée de la pièce dans laquelle, ils étaient enfermés. Des morceaux de pierres volèrent et la poussière envahit totalement la pièce empêchant de voir ce qu'il se passait. Jason pu apercevoir en se protégeant les yeux, une ombre qui marchait calmement en leur direction, mais n'arriver pas à voir, c'était qui. Cherchant sa baguette sur lui pour réagir, il se rendit compte que les membres de la prison et du Ministère lui avaient retirer son arme magique. Serrant les poings prêt à se défendre. L'individu resta fixe au milieu de la pièce à les regarder. Mais qu'est ce qu'il pouvait leur vouloir ? Avait t'il l'attention de les torturer ? De les tuer ? Mais qui était cette personne ? Multiples questions se multiplier dans l'esprit des deux captives. Leur cœur battait et l'individu en face d'eux le ressentait. Alors qu'un gardien arriva à l'entrer pour lui dire de s'arrêter d'un geste vif l'ombre lui envoya un sort qui le neutralisa direct. Il était rapide et maitrisait bien les sorts à ce qu'on pouvait voir. Peut être qu'il s'agissait de Lord Melkor qui était de retour pour les tuer. Mais le Sorcier fit un pas en avant et mis son visage en évidence pour révéler son identité. A la surprise de tous et aux gros bonheur des prisonniers, Jason ne pu s'empêcher d'une voix surprise de citer le nom de la personne :

" Asher ! "

Et oui Asher Forad, frère de Azar, meilleur ami de Nelson Eiwaz et ancien amant de Céline Chantress, était bien vivant et il était de retour pour venir sauver les habitants de Poudlard. Alors qu'il avait disparu discrètement depuis la fin de la bataille de Poudlard contre la Secte Noire. Personne ne savait s'il était mort ou vivant. Mais la preuve aujourd'hui, qu'il était toujours lui :

" Il doit vous aimez pour avoir fait appel à mes services ! "

Ouvrant les serrures des cellules et les libérant de leur chaines. Il tendit leur baguette à chacun des Sorciers puis remis à Jason et Shona, le Choixpeau Magique. Ce symbole venait de Sylvius Césarius. Le directeur avait pris sa décision, il n'allait pas laisser ses amis et se laisser marcher sur les pieds par le Ministère de la Magie. Il avait donc envoyé le Choixpeau à Asher de manière à le prévenir des risques. S'il n'avait pas écrit de lettre, il savait que le Ministère l'aurait intercepter, ce présent était donc le seul message à l'aide qu'il pouvait envoyé pour se faire comprendre. Alors qu'ils allaient partir de la visite les attender en arrivant devant eux.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shona Godolphin

avatar

Date d'inscription : 13/08/2014
Messages : 167

MessageSujet: Re: Insoumis ! Invaincus ! Intacts !   Sam 15 Juil - 9:31

Azkaban, ils avaient osé m'envoyer à Azkaban, moi, une ancienne aurore, un professeur de Poudlard en exercice !!! C'était  intolérable !!! Dès que je serais sortit de cette fichue prison, certaines personnes allaient entendre parler de moi.
En attendant, je me retrouvais enfermer dans une cellule lugubre, avec des chaines aux poignets et aux chevilles. Ils m'avaient même mit un collier inhibiteur de magie pour m'empêcher de prendre ma forme de dragon. Par contre, leur collier ne me coupais pas de la magie des dragons. Donc je n'étais pas totalement sans armes. Pour l'instant, j'utilisais mon pouvoir pour tenir les détaqueurs loin de moi et de Jason qui gisait inconscient dans la cellule contigüe à la mienne.
Enfin, je le vis remuer, preuve qu'il commençait à reprendre connaissance. Visiblement il n'était pas au meilleur de sa forme. Le sort que ce fumier d'Oz avait utilisé sur lui devait laisser  de sacrés séquelles au vu de la tête qu'il faisait. Je lui laissais le temps pour qu'il se rende compte où il se trouvait avant de prendre la parole


-Et oui, on est à Azkaban !

C'est alors qu'un bruit de bataille se fit entendre malgré l'épaisseur des murs de la prison. D'abord étouffé, cela devenait de plus en plus distinct, comme si cela se rapprochait de nous. Jason et moi, nous nous regardions, interloqué, étions nous arrivés en plein conflit de prisonniers et de gardiens ?
Tout à coup, le mur arrière de nos cellules vola en éclat, des gravats volèrent en tout sens, on eu juste le temps de se jeter au sol pour les éviter. Quand on se releva, une épaisse poussière était en suspension, nous empêchant de voir ce qui ce passait réellement. La seule chose que l'on distinguait était une grande silhouette sombre. Qui cela pouvait bien être notre "sauveur". Quoique sauveur était un bien grand mot, cela pouvait aussi bien être notre bourreau, vu qu'on était dans l'impossibilité de distingué son visage. Par mesure de précaution, je préparais une attaque pour nous protéger quand Jason poussa un cri  


- Asher !!

Ce dernier nous regardait d'un air goguenard avec son éternel sourire en coin. Et dire qu'on le croyait tous plus ou moins mort depuis la terrible bataille final contre la secte noir.

-Ils doivent sacrément vous aimer pour avoir fait appel à moi. Déclara-t-il tranquillement


D'un geste souple de sa baguette, il nous débarrassa de nos chaînes et de mon collier tout en nous expliquant que Sylvius lui avait fait parvenir le Choixpeau avec un message seul façon de le contacter, vu que le ministère interceptait tout le courrier venant de Poudlard.

A peine libéré de mes liens et du collier, je repris ma forme de dragon, d'un long jet de flamme, j'ouvris une large fissure dans le mur extérieur de la prison. Un exploit vu l'épaisseur de se fameux mur dit totalement inviolable. Ses bâtisseurs n'avais visiblement pas pensé aux dragons, une chance pour nous. J'invitais les deux hommes à grimper sur mon dos, quand une visite imprévue débarqua dans notre cellule.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oz Addams
Ministre de la magie
avatar

Date d'inscription : 29/08/2014
Messages : 53

MessageSujet: Re: Insoumis ! Invaincus ! Intacts !   Sam 15 Juil - 23:55

Insoumis ! Invaincus ! Intacts !      



Le calme de l’après bataille ne fut que de courte durée. L’attaque d’Azkaban était aussi ambitieuse que folle. Ozymandias contemplait les douces ondes du lac rouler sur les galets de la rive une tasse de Rooibos fumante à la main dont la surface givrait à chaque contact avec ses lèvres. C’est ici qu’il apprit la nouvelle, dans le seul cadre de calme qu’il trouvait depuis la course folle que représentait pour lui les divers évènements actuels. Il se leva, faisant coulisser la large porte vitrée d’un ample geste de la main avant de la refermer derrière le détraqueur dans un même mouvement. Il traversa le séjour passant sous les myriades de lumières d’IRain de Gaugain. Il but une dernière gorgée avant de poser la tasse sur l’épais marbre noir de l’îlot de la cuisine. Il dégourdit ses épaules en dessinant quelques cercles avec le haut de ses humérus.

- Poudlard t’a déjà tué une fois. Pourtant tu continu à essayer de les protéger de la destruction.

Il se retourna ,regardant au loin une petite photo où une version ,de quelques décennies plus  jeune que lui, lisait un livre entouré d’un jeune garçon aux cheveux blonds et d’un autre portant un turban sophistiqué. La photo était entourée de deux cadres, l’un contenait une baguette brisée et l’autre un patacitrouille encore emballé. Il balaya l’ensemble des artefacts du regard. Le mur des souvenirs portait bien son nom. Il prit une profonde inspiration avant de reprendre.

- Je n’ai pas oublié. expira-t-il en s’appuyant contre le meuble de marbre, le regard toujours fixé sur le triptyque.

Elle entoura ses bras autour de la nuque du ministre plaçant sa bouche juste au niveau de son oreille.

- Ne me dit pas que tu pars encore, on vient d’arriver.
 
- Reste ici, reprit-il, ça ne sera pas long. Je ne veux plus de combat, plus de désolation, plus de la destruction qu’ils sèment.

Elle attrapa un cookie avant de s’éloigner pour s’installer dans un fauteuil Egg Hansen croquant le gâteau de toutes ses dents blanches laissant entendre la pâte craquer sous ses dents.

Ozymandias enfila rapidement le long pardessus noir aux broderies violettes décrivant l’enroulement constant de végétaux autour de l’insigne du Ministère de la Magie. Il regarda une dernière fois le triptyque avant de disparaitre en une nuée de pétales de fleurs se  volatilisant une fois arrivées au sol.
*
**

Azkaban était aux antipodes de l’abri qu’il venait de quitter. Des cris, grondements grimpant les murs tel de bêtes enragés ciselaient l’air de leurs griffes aranéiformes. C’est alors qu’un bruit surpassant tout les autres se fit entendre faisant trembler les murs, causant le temps d’un instant l’arrêt du conflit qui faisait rage.

Ozymandias accéléra quelque peu le pas arrivant au niveau de la cellule des ‘’prisonniers’’ de Poudlard. Jason se tenait vers un mur, visiblement encore sonné par les évènements précédents et submergé ,comme à son habitude visiblement, par la rage. Un homme mystérieux se trouvait dos au ministre et semblait être à l’origine de cette soudaine libération ,quoi que terriblement prévisible, et pour couronner le tableau madame Godolphin avait reprise la forme d’un dragon détruisant avec hargne la bâtisse centenaire causant l’effondrement de toute une partie de la prison laissant s’échapper les quelques dangereux sorciers qui n’étaient pas coincés sous les décombres.

« La destruction, encore et toujours. »
commença Oz surprenant ainsi les quelques protagonistes dont le nouveau venu qui se retourna faisant face au ministre armant son bras d’une baguette déjà illuminé par quelque sortilège offensif.

Ozymandias ne sortit pas la sienne, de toute manière il savait qu’en combat il n’avait aucune chance.

Il continua donc d’avancer, froid, le visage illuminé par la baguette du sorcier qui suivit sa proie tout au long du trajet.

Il aurait pu profiter de l’instant pour le désarmer manuellement, à cette distance il pourrai attraper la baguette du sorcier sans que celui-ci ait le temps de régit, lui cassant le bras dans le même mouvement avant de le jeter dans la marée mouvante de détraqueurs qui poursuivaient les prisonniers profitant de la situation pour s’enfuir. Ensuite Jason aurai sans aucun doute réagit avec rage et détermination, le ministre se serai laisser tuer, Jason aurait été vu comme un assassin ,qu’il était de toute évidence, et aurait été puni par les plus hautes instances condamnant par la même Poudlard pour avoir laissé un mage aussi noir au post de vice-président et Shona aurait tout perdu pour complicité de meurtre. Poudlard serait donc à l’agonie, les élèves pouvant trouver un enseignement magique dans d’autres écoles plus sécurisées et dont le vice-président n’est pas un meurtrier de sang froid. Par chance pour la fine équipe Ozymandias se contenta de continuer sa marche avant de reprendre la parole.

« Azkaban n’avait pas été en si triste état depuis bien longtemps. » au même moment un nuage de poussière fut soulevé par le vent illustrant à la perfection ses propos.

« Il semble que partout vous attiriez la guerre, le sang et la destruction … »
Pour la première fois depuis très longtemps Ozymandias n’était pas accompagné de son détraqueur, ce que Shona ne manqua pas de remarquer, scrutant l’horizon à la recherche de la moindre tentative de coup-bas ou d’attaque surprise ayant appris à ses dépend la dangerosité de cette créature.

- Peu de sorciers ont réussis à causer autant de dégâts et pourtant certains des plus grands criminels de l’histoire ont été enfermés ici, et parfois à tort bien que la vérité ai souvent finit par éclairer ces monotones couloirs.
Quelle est votre vérité ? Celle de professeurs, détruisant une partie d’Azkaban libérant ainsi des prisonniers ,en tuant d’autres aussi, pour protéger leurs élèves ? Celle de bons sorciers accablés à tort après des meurtres sanglants alors qu’ils ne voulaient que protéger de jeunes élèves ? La vérité est-elle celle de mages noirs prêt à tout pour protéger leurs idéaux ,même aux sortilèges impardonnables ?


Ozymandias sentit la baguette se rapproche derrière lui.

- Quittez la prison avec les quelques sorciers venus vous libérer. Que voulez-vous que je fasse ? Vous enfermer dans une nouvelle prison ? Extirper de vos entrailles tout bonheur pour ne laisser de vous que les fantômes végétatifs de vos existences ? Que je vous pourchasse sur tous les continents, vous traque jusqu’à un impossible combat final hissant vos couleurs ? Hissez donc ces couleurs que nous ne saurions voir. Qu’attendez-vous de moi ? Que je compatisse aux génocides et comprenne enfin que vous êtes les gentils tout blancs des contes de fées ?

Il sentit la baguette s’enfoncer entre ses omoplates, juste à côté du cratère de chair que lui avait laissé Poudlard.

Il pivota légèrement la tête pour adresser une dernière phrase. Il n'avait occunement peur de la mort.

- Et bien, allez-y.  
 




Code By Ozymandias for Tenebros Poudlard

_________________
Oz Addams
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Insoumis ! Invaincus ! Intacts !   

Revenir en haut Aller en bas
 
Insoumis ! Invaincus ! Intacts !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Tynian MorteEpée ~ L'insoumis au joug
» Bernard Clavel, l'insoumis, est mort, hier, 5 octobre, il avait 87 ans
» Mémorial des Braspartiates dans la Grande Guerre : 1917
» Magnus l'Insoumis
» Les insoumis

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ténébros Poudlard :: Londres et autres lieux :: Azkaban :: Cellules-
Sauter vers: