Forum basé sur l'univers d'Harry Potter ! Notre secret a été percé à jour : les modlus savent que nous existons et la guerre a commencé
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Merci de penser à voter au TOP SITE

Partagez | 
 

 Cours de Runes n°2 [5eme année]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mey Pendragon
Anciens de Poudlard
avatar

Date d'inscription : 13/08/2014
Messages : 233

MessageSujet: Cours de Runes n°2 [5eme année]   Mer 13 Aoû - 22:51

Cour de Rune n°2 :



Une belle journée ensoleillé c'était levé ce matin là sur l'école de Poudlard. La jeune Pendragon se levé tout juste et avait peine à se préparer. Elle avait passé sa soirée de la veille à corriger des copie de ses élèves de troisième années et visiblement les runes anciennes ne leurs inspirait pas pas grand chose. Elle avait donc du revoir par la suite son programme et y intégré quelques cours de soutiens.
Une fois fin prête elle fit un passage éclaire à la Grande Salle pour manger un morceau, salua les quelques professeurs qui se trouvait là et filait sans plus attendre au cinquième étage. Elle souhaiter arriver avant ses élèves pour une fois, histoire de ses posé quelques seconde et de se mettre en conditions.
Arrivé dans sa salle de classe habituelle, elle constater sur la grande horloge accroché au mur du fond, non loin de son bureau que ces cinquième année n'allait plus tarder à présent. Et en effet, à peine avait elle eu le temps de poser ses affaires et d'ouvrir son grimoire à la page exposant le sujet du cours que déjà elle entendait une petite agitation provenant du couloir.


- Un peu de silence je vous pris. Dit elle en allant les accueillir. Entrez je vous pris.

Les élèves allèrent tous prendre place dans le silence. Miss Pendragon elle alla se mettre sur l'estrade près de son bureau, pris son grimoire et attendait que l'attention se porte sur sa personne.

- Bonjour à tous et à toutes. J'espère que vous allé bien et que vous n'avez pas oubliez de me rapporter vos devoirs concernant le cours précédent. Je les attend sur mon bureau à la fin de ce cours, merci d'avance. Maintenant, nous allons nous concentrer sur le sujet du jour qui s'avère être les Runes elfiques. Je vous demanderez donc d'ouvrir vos grimoires page 212 et de commencer à lire l'introduction pendant que je vous note le plan du cours au tableau.

A) L'alphabet Runique Eldar
B) Le langage
C) Les Runes Elfiques


- Bien nous allons pouvoir commencer.

A) L'alphabet Runique Eldar :



- Nous pouvons en effet constater que l'alphabet Runique des Elfes différent totalement en comparaison des runes des peuples du Nord. En réalité, vous pourrez constate que les runes ne sont pas propre à un peuple en particulier. Elles changent et/ ou évoluent au gré du temps, certes mais elles changent également celons le ou les peuples qui les utilises.
Vous comprendrez donc que celons le temps, le peuple qui les utilises et la forme que peut alors prendre une runes que sa significations change également, pas toujours, mais cela est vrai la plupart du temps. Il n'existe que de très peu cas particuliers.


B) Le langage :


Les Hauts Elfes développèrent leur langage il y a plusieurs millénaires maintenant, alors que celui des moldus, voir même des sorciers de l'époque se limitait à quelques onomatopées gutturales, quelques alphabet phonétique et un langage très peu développé. Il n'a pas connu de véritable changement depuis plusieurs milliers d'années, ne faisant finalement que s'adapter aux différente époque, tout comme les elfes eux-mêmes se devait de s'adapter.
On retrouve au cœur du langage elfique, appelé Eltharin par les elfes, quelques racines ou notions simples dont la combinaison forme la base de la communication elfique. Les concepts globaux sont nommés les "Asai", ou "mots majeurs", tandis que les mots qui en sont dérivés sont appelés "Ona"i ou autrement dit "mots mineurs".
Les Asai sont donc les assises de la communication chez les elfes et découlent des concepts de base de la culture elfique. Un seul Asai possède des significations variées dépendant du contexte, qu'il soit oral ou écrit, celui-ci est défini par les Onai de la même phrase, qui en réduisent le sens général à une définition plus fine.


- Vous pouvez donc constater qu'apprendre l'elfique n'est pas quelque chose de très aisé pour tous les monde. Mais voici en quelques mots les bases du langage des Eldars. Rassurez vous ceci ne figurera pas dans vos examens de fin d'années. Poursuivons à présent.


C) Les Runes Elfiques :


L'écriture runique des elfes est la forme de transcription la plus raffinée connu dans le monde. Pendant plus de neuf mille ans, les elfes ont travaillé ces signes afin qu'ils puissent être utilisés pour conserver leurs connaissances et préserver leur histoire mais aussi leur chant et poésie pour les générations avenirs.
Les hauts elfes montrent un respect certain pour le monde qui les entoure et leur écriture s'inspire largement des formes et des aspects que l'on trouve dans la nature mais aussi dans le ciel céleste. Les Eldars ne saura vivre sans leurs étoiles bien aimés. La plupart des runes de l'Eltharin peuvent s'écrire de différentes manières, et comme les mots qu'elles représentent, peuvent changer de signification selon le contexte.
Il est presque impossible, pour ne pas dire tout simplement et bonnement impossible à un moldu de déchiffrer l'écriture elfique, et de nombreux érudits s'y étant essayé ont affirmé que les runes semblent changer de forme sous les yeux du lecteur non averti.
De tous les textes elfiques, les plus séduisants et les plus dangereux sont ceux de leurs ouvrages et de leurs parchemins magiques. Ces mots ont un pouvoir et ils sont écrits de la façon la plus complexe pour rebuter ceux qui voudraient acquérir rapidement un tel savoir, même parmi les elfes.
Les hauts elfes décorent souvent de runes leur attirail de guerre, leurs bannières, armes et armures. Ces runes représentent généralement la fierté et la puissance, mais elles servent aussi de rappel des nobles principes de l'art de la guerre des hauts elfes. De nombreux étendards décrivent le rôle de l'unité, son histoire, tandis que les grandes bannières sont des créations sublimes dont les nombreuses runes annoncent la glorieuse destinée de cette armée.


- En conclusion nous pouvons dire que les runes elfiques sont les runes les plus compliqué à étudier. D'une part parce qu'il est extrêmement difficile de les lires sans perdre la tête et d'autres part parce qu'il est encore plus compliquer de les traduire. C'est pourquoi nous ne pouvons nous fier à cent pour cent aux retranscriptions que vous pouvez trouvez en librairie et même à la bibliothèque.


***


- Bien j'espère que le cours d'aujourd'hui vous aura plus. Si jamais vous avez des questions n'hésitez pas à venir me voir et me solliciter, je suis la pour ça. N'oubliez pas non plus de me rendre vos derniers devoirs et de prendre les nouveaux. Merci et a bientôt.


***
Devoir de Rune n°2 :


1) L'alphabet Runique des Eldars différent t-ils de l'alphabet Runiques des peuples du Nord ? (2 pts)
2) Quel est le nom elfique que les Elfes donne à leur propre langue ? (1 pts)
3) Combien y a t-il de Runes dans l'alphabet Runiques des Elfes ? (1 pts)
4) Qu'est ce qu'un "Asai" et quel est l'autre nom qu'on lui donne ? (3 pts)
5) Qu'est qu'un "Onai" et quel est l'autre nom qu'on lui donne ? (3 pts)


Ce devoir sera noter sur 10 points. Merci de me le poster par Hiboux => (MP).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Cours de Runes n°2 [5eme année]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Cours de Runes n°6 [5eme année]
» Cours de Runes n°2 [5eme année]
» Premier cours de runes - tous niveaux.
» Cours de Runes n°3 [3eme année]
» Cours de Runes n°5 [3eme année]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ténébros Poudlard :: Poudlard :: Cinquième étage :: Cours de runes :: 5ème année-
Sauter vers: